janv. 192012
 

Dimanche dans le parc: lever 8am (presque une grasse mat’ youhou), direction les “petites” dunes de Sable a cote de StovePipe Wells pour le petit dejeuner puis Dante’s View Point. Vue imprenable sur toute la vallee avec BadWater en dessous de nos pieds, le soleil est dans notre dos donc pas de contre-jour et le vent ne souffle pas trop fort … pour une fois !

On redescend pour s’arreter au Zabriskie Point, envahi d’un car d’asiatiques qui prennent tous des poses plus improbables les unes que les autres … du coup on fait 2 ou 3 photos en levitation pour calmer le jeu direct … et paf echec et mat 😉 !

Arret au Furnace Creek Ranch pour ravitaillement sandwich et souvenirs (LE sticker-magnet des dunes pour le frigo !!), puis route vers le sud jusqu’a BadWater. Nous sommes loin du record de 56C enregistre en “je sais plus quelle annee”, seulement 13C pour nous ce qui est bien suffisant !

On se gare a cote de la voiture immatriculee en Alaska “J BOND” … la grande classe !

Petite balade sur cette mer de sable, photos de stars a l’appui (avec cette luminosite et ce sol blanc cela nous donne un tein radieux :)) puis direction le Devil’s Golf Course qui est ouvert cette fois-ci, contrairement a la derniere fois en Mars 2010.

Les formations de sel sont enormes, jusqu’a 50 ou 60cm de haut facile, il n’a pas plu depuis un certain temps donc le sel n’est pas tres blanc.

De plus c’est extremement sec donc mieux vaut faire attention ou l’on met les pieds pour eviter de tomber et de se couper mechamment !

Je prend quelques photos des cristaux avec gros zoom et on repart vers la route d’Artist Palet.

 

Artist Palet c’est l’un de nos endroits preferes du parc, avec toutes ces couleurs venant de l’oxydation des metaux presents dans les pierres. Rose, jaune, vert et bleu pour le fer et le mica, violet pour le manganese, on peut crapahuter entre les roches pour mieux voir les couleurs ou les contempler sous un angle different. Je pense qu’au lever ou coucher du soleil les couleurs doivent encore plus ressortir, juste pour info pour les futurs voyageurs…

Dernier arret a Salt Creek, un peu a sec et tres peu peuple en cette saison et nous repartons vers L.A., accompagnes d’un ma-gni-fique coucher de soleil orange, pour bien terminer ce WE.

Les photos de la journee sont disponibles ici.

janv. 182012
 

Depart de StovePipe Wells a 6am, il ne fait pas encore jour.

La route jusqu’a l’entree Nord du parc est bitumee donc pas de probleme, il faut compter 35min environ. Ensuite bifurcation vers le Ubehebe Crater, que l’on visitera au retour et piste jusqu’au RaceTrack, notee en Bleu sur la carte.

La piste est correcte, il faut rouler au dessus des 25-30 mph pour limiter les secousses, en dessous, on ressent tous les cahos et c’est tres inconfortable! On a mis environ 1h40 pour atteindre le nord du RaceTrack, en roulant bien (avec un 4×4 on passe partout), et arrivee la-bas a 7.45am il faut -8C ! Oups !!

On est seuls, pas un bruit, le lever de soleil sur la Playa donne une impression de paysage lunaire, c’est superbe. On se balade pendant 15-20min, le temps de voir les premieres moving rocks et on reprend la voiture vers le sud du RaceTrack.

Les plus grosses pierres sont au sud du RaceTrack, et il y en a un certain nombre. Elles font toutes des trajectoires au pif du vent, reviennent sur leurs pas, changent de direction.Certaines traces font plusieurs dizaines de metres de long, et selon le poids de la roche, elles sont plus ou moins visibles.

A prioris, c’est grace au sol parfaitement plat et tres legerement incline de la Playa que lorsqu’il pleut et que le sol est boueux, les rafales de vent font bouger les pierres … certaines ont d’ailleurs des gps pour traquer leurs deplacements.

Retour a la voiture, petit dejeuner au chaud, et route a l’envers jusqu’au Ubehebe Crater a l’embranchement entre les deux pistes. Cratere jeune, de seulement 2000ans, c’est un ancien volcan contrairement a ce qu’on pourrait penser vu sa forme, une petit balade permet de faire le tour si l’on veut.

On a ensuite pris la piste marquee en orange sur la carte jusqu’au Dunes Eureka, tout au nord du parc. La encore la piste n’est pas mauvaise, on etait a 12.30pm au pied des dunes pour dejeuner.

Une fois le sandwich avale, on est parti a l’assaut du sable, il faisait 7-8C donc la temperature etait parfaite pour crapahuter. On n’a pas pris le chemin le plus court loin de la, vu qu’on a suivi les cretes des petites dunes avant d’atteindre le plus haut sommet alors qu’on aurait pu/du prendre directement la crete de la plus haute dune… on le saura pour la prochaine fois !

Arrives en haut, la vue est superbe, ca valait le coup de transpirer un peu … Quelques acrobaties/ombres chinoises plus tard, on redescend vers la voiture. Cela nous a pris environ 2h15 pour rentrer jusqu’a StovePipe Wells, sans tomber en panne d’essence (a un moment on a bien cru) !

Les photos de cette journee “off-roads” sont disponibles ici.

janv. 172012
 

Ce week-end, nous sommes partis pour 2 jours a la Death Valley, en 4×4, avec des copains. Au programme: une journee cote “off-roads” avec le RaceTrack Playa et ses moving rocks et les Eureka Sand Dunes, plus hautes dunes de Californie qui culminent a 207m. Puis une 2e journee plus classique, “on-roads” avec les points de vue habituels: Zabriskie Point, Dante’s View, Badwater et le Devil Golf Course, Artist Palet …

Nous avons dormi les deux nuits a StovePipe Wells, chambre avec 1 lit double et 1 lit simple pour $120/nuit.

Vous pouvez trouver une carte du parc ici, et voici une carte plus detaillee avec les points visites pour la journee off-roads, les trajets en bleu et orange sont des pistes.

janv. 022012
 

Nous vous souhaitons a tous une tres bonne annee, beaucoup de bonheur, de reussite et la sante.

Welcome 2012 !

Photo prise cet aprem, lors d’un BBQ chez des zamis, 29C a l’ombre …

(Pour l’explication de la photo, 5 avions passaient au dessus du Rose Bowl pendant le match de football US “Rose Parade” et apres nous avoir fait de la pub pour diverses marques d’assurance, ils nous ont souhaite la bonne annee, si c’est pas gentil !)