janv. 172012
 

Ce week-end, nous sommes partis pour 2 jours a la Death Valley, en 4×4, avec des copains. Au programme: une journee cote “off-roads” avec le RaceTrack Playa et ses moving rocks et les Eureka Sand Dunes, plus hautes dunes de Californie qui culminent a 207m. Puis une 2e journee plus classique, “on-roads” avec les points de vue habituels: Zabriskie Point, Dante’s View, Badwater et le Devil Golf Course, Artist Palet …

Nous avons dormi les deux nuits a StovePipe Wells, chambre avec 1 lit double et 1 lit simple pour $120/nuit.

Vous pouvez trouver une carte du parc ici, et voici une carte plus detaillee avec les points visites pour la journee off-roads, les trajets en bleu et orange sont des pistes.

  2 Responses to “WE a la Death Valley: Introduction”

  1. Je dis peut être une bêtise, mais les Eureka Sand Dunes, ce ne sont pas les fameuses dunes qui chantent quand il y a du vent ?

    • Si c’est bien cela, mais il n’y avait pas de vent donc elles n’ont pas chante … par contre elles ont tremble quand on a devale les pentes comme des debiles 😉 !

 Leave a Reply

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

(obligatoire)

(obligatoire)

Protected by WP Anti Spam