janv. 182012
 

Depart de StovePipe Wells a 6am, il ne fait pas encore jour.

La route jusqu’a l’entree Nord du parc est bitumee donc pas de probleme, il faut compter 35min environ. Ensuite bifurcation vers le Ubehebe Crater, que l’on visitera au retour et piste jusqu’au RaceTrack, notee en Bleu sur la carte.

La piste est correcte, il faut rouler au dessus des 25-30 mph pour limiter les secousses, en dessous, on ressent tous les cahos et c’est tres inconfortable! On a mis environ 1h40 pour atteindre le nord du RaceTrack, en roulant bien (avec un 4×4 on passe partout), et arrivee la-bas a 7.45am il faut -8C ! Oups !!

On est seuls, pas un bruit, le lever de soleil sur la Playa donne une impression de paysage lunaire, c’est superbe. On se balade pendant 15-20min, le temps de voir les premieres moving rocks et on reprend la voiture vers le sud du RaceTrack.

Les plus grosses pierres sont au sud du RaceTrack, et il y en a un certain nombre. Elles font toutes des trajectoires au pif du vent, reviennent sur leurs pas, changent de direction.Certaines traces font plusieurs dizaines de metres de long, et selon le poids de la roche, elles sont plus ou moins visibles.

A prioris, c’est grace au sol parfaitement plat et tres legerement incline de la Playa que lorsqu’il pleut et que le sol est boueux, les rafales de vent font bouger les pierres … certaines ont d’ailleurs des gps pour traquer leurs deplacements.

Retour a la voiture, petit dejeuner au chaud, et route a l’envers jusqu’au Ubehebe Crater a l’embranchement entre les deux pistes. Cratere jeune, de seulement 2000ans, c’est un ancien volcan contrairement a ce qu’on pourrait penser vu sa forme, une petit balade permet de faire le tour si l’on veut.

On a ensuite pris la piste marquee en orange sur la carte jusqu’au Dunes Eureka, tout au nord du parc. La encore la piste n’est pas mauvaise, on etait a 12.30pm au pied des dunes pour dejeuner.

Une fois le sandwich avale, on est parti a l’assaut du sable, il faisait 7-8C donc la temperature etait parfaite pour crapahuter. On n’a pas pris le chemin le plus court loin de la, vu qu’on a suivi les cretes des petites dunes avant d’atteindre le plus haut sommet alors qu’on aurait pu/du prendre directement la crete de la plus haute dune… on le saura pour la prochaine fois !

Arrives en haut, la vue est superbe, ca valait le coup de transpirer un peu … Quelques acrobaties/ombres chinoises plus tard, on redescend vers la voiture. Cela nous a pris environ 2h15 pour rentrer jusqu’a StovePipe Wells, sans tomber en panne d’essence (a un moment on a bien cru) !

Les photos de cette journee “off-roads” sont disponibles ici.

  3 Responses to “WE a la Death Valley : Journee OFF-Roads”

  1. Super reportage et très belles photos.
    Ça donne envie d’y retourner !

    Bisous

    Mum and dad

  2. Très jolies photos. J’aime particulièrement celles des ombres dans les dunes !

    • Eh, eh on s’est bien amuses ;).
      Tu ne m’as toujours pas dit ce que c’etait que cette ligne rouge sur ta photo de nuit du racetrack, oui je suis tres curieuse … et ta video est superbe, tres bien montee !

 Leave a Reply

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

(obligatoire)

(obligatoire)

Protected by WP Anti Spam