202011
 

Dimanche, premiere activite nautique des vacances et on commence par le Jet-Ski.

Une balade de 2h autour de l’ile, avec arret sur un motu pour une activite “ouverture noix de coco”. LeMouth ne s’est pas trop mal defendu et il a meme ouvert la noix a la machette sans se couper un bras ! On a appris au passage comment se faisait le lait de coco, a partir de la chair de la noix et d’un petit peu de l’eau qu’elle contient, que l’on presse dans une feuille (de bananier dans notre cas) pour creer le lait … et la degustation etait super !

Il y avait pas mal de vent et pas mal de vagues donc on faisait de bonnes envolees avec le jet, tellement d’ailleurs qu’au detour d’un virage, pris un peu trop serre par LeMouth, il m’a perdu … oui oui il m’a tout simplement ejectee du jet! Bon heureusement que 1) j’avais un gilet de sauvetage, que 2) on n’allait pas a 70km/h et que 3) l’eau etait a 25C … Sinon on a bien apprecie la balade et LeMouth a evidement adore le Jet-Ski (l’inverse aurait ete suprenant).

Lundi, nous avons fait une matinee entiere de snorkeling, a la decouverte des coraux et des raies mantas. 3 arrets dans 3 coins de l’ile, avec au total 7 personnes dont 4 ne savaient pas bien (voire pas) nager ! Les deux premieres sessions de plongee etaient au milieu des poissons multicolores, des oursins, des coraux c’etait super. On avait quelques morceaux de pain dans la main, ils se jetaient sur nous pour les manger, des dizaines et des dizaines de poissons sans qu’aucun de nous touche !

La deuxieme session etait consacree aux raies mantas, qui sont toujours au meme endroit dans le lagon mais que l’on ne voit pas forcement tres bien selon la luminosite et selon la profondeur a laquelle elles nagent. Nous avons “cherche” probablement 10-15mins avant de voir la premiere. C’est majesteux comme poisson et gigantesque, la premiere etait assez petite mais les suivantes devaient faire 4m d’envergure, elles nagaient en groupe a 8-10m en dessous de nous. On pouvait les suivre avec les palmes sans probleme. On a fait pas mal de photos et quelques videos que l’on postera une fois que le montage sera termine.

Cette activite snorkeling est celle qui nous a le plus plu avec la (vraie) plongee decrite dans le prochain article, on a au passage pris de bons coups de soleil sur le dos et les fesses, a nager toute la matinee le nez dans l’eau. L’apres-midi je me suis fait plaisir avec un massage aux pierres chaudes de 90min, au monoi a la vanille … LA journee de reve 🙂 !

Toutes les photos sont disponibles ici.

142011
 

Jeudi, derniere matinee a Moorea puis transfert a Bora-Bora en debut d’apres-midi et il pleut des cordes ! On a beau scruter l’horizon, aucune eclaircie en vue … j’en profite pour faire les magasins et acheter quelques souvenirs. Vers midi, notre taxi vient nous chercher et on attend 1h30 a l’aeroport, un peu desesperes par le temps … et les moustiques … qui sont TOUS de sortie !

Notre avion a du retard a cause du mauvais temps sur Papetee, mais on finit tout de meme par decoller. Le voyage n’est pas de tout repos et on n’apercoit les iles qu’au dernier moment lors de l’atterissage, dommage encore une fois, pas de jolies photos :(, les quelques-unes potables sont dans l’album.

Arrivee a Bora-Bora, le ciel est un peu moins couvert, l’aeroport etant sur un motu (ilot), chaque hotel a ses navettes-bateaux pour nous emmener a la reception (voir la carte de l’ile ici).

Le temps d’attendre que l’on charge nos bagages et l’on apercoit tres rapidement une raie leopard ! Arrivee a l’hotel, le Bora-Bora Pearl Resort and Spa, petite serviette fraiche et jus de pamplemousse presse, on ne perd pas les bonnes habitudes. Pour les 5 premiers jours, on loge dans un bungalow sur la plage et ensuite on aura 3 nuits dans un over-water bungalow. Le bungalow sur la plage est super spacieux, avec une salle de bain en plein air, un jacuzzi prive dans le petit jardin, la classe … bon avec le temps qu’il fait, on n’a pas tres chaud sous la douche mais on ne desespere pas de voir le soleil revenir.

Vendredi, 1ere vraie journee sur Bora-Bora, on se leve avec cette vue la, il y a pire … (->). Il y a beaucoup de vent mais il ne pleut plus donc on decide de partir en kayak explorer le motu d’a cote. On n’avait pas pense que vent=vague+courant lorsque l’on n’est plus abrite et on a un peu galere a rejoindre le dit-motu. Arrives la-bas deception, il n’y a pas de plage et en plus c’est prive, donc demi-tour et re-kayak a contre-courant cette fois, le bonheur… on etait de retour 2h plus tard, completement nazes ! On a passe le reste de la journee a faire du snorkeling autour des bungalows sur pilotis, dans le jardin de corail que l’hotel est entrain de mettre en place.

Samedi, on passe pas mal de temps au bureau des activites pour organiser notre semaine: Jet-ski, plongee, decouverte de l’ile en snorkeling, repas des raies et des requins, massage aux pierres chaudes pour moi, en gros une par jour en commencant demain, dimanche. Sinon, journee glandouille et repas sur l’ile meme le soir dans un super resto avec poisson grille (peche du jour) et andouilletteS pour LeMouth (je mets le S car il en avait deux…) !

102011
 

Jours 4 et 5 sur Moorea. Ce mardi, rien au programme, on bronze et on nage! Avant de partir, on avait achete un petit appareil numerique waterproof etanche a 3m, pour profiter des fonds sous-marins, donc on le teste en grandeur nature.

Le resultat n’est pas si mal, meme si les 8M pixels ne sont pas vraiment suffisants et meme si l’ecran en lui-meme a tellement peu de contraste qu’il est difficile de savoir ce que l’on vise sous l’eau ! Toutes les photos sous-marines que vous verrez dans les albums photos ou dans les articles, ont ete retouchees pour contre-balancer les tons bleus et ameliorer l’exposition. Nous avons vu une quantite de poissons hallucinante, juste au pied des bungalows, dans 2m d’eau voire moins. Les poissons colores jaune et orange (la majorite de ceux pris en photo) sont des poissons papillons, les autres je ne sais pas … Apres notre episode snorkeling, j’ai passe ma journee a lire l’un de mes bouquins de vacance, donc rien d’autre (d’interessant) a raconter pour aujourd’hui.

Mercredi on avait a la base prevu de faire une sortie Quad mais on s’est apercu lors du tour de l’ile en scooter que tout etait accessible en 2 roues donc on a annule pour relouer le scooter (beaucoup mois cher). Manque de chance, ce matin il pleut donc apres avoir attendu que cela se leve sans succes, nous avons choisi de louer une voiture, pour rester au sec.

Direction l’usine de jus de fruits Rotui de Moorea, dans la baie de Cook (voir plan dans l’article ici). On peut visiter les lignes de production et ensuite ils ont un magasin avec degustation et vente directe. On a craque pour du rhum a l’ananas et de la creme de coco (equivalent de Bailey’s mais a la coco), etant limite a 2L par personne au niveau des douanes, on a ete raisonnable ! Autour de l’usine il y a des dizaines de camionettes remplies d’ananas, les chauffeurs attendent que les remorques soit pesees, ca en fait du jus de fruit … (et du rhum a l’ananas :))!!

Ensuite nous prenons la route du Belvedere (qui est ouverte cette fois-ci), et au passage nous nous arretons au lycee agricole pour visiter les plantations. On nous donne une carte pour nous guider et c’est parti pour la balade au milieu des champs d’ananas et les goyaviers. Le temps est tres gris, il brouillasse pas mal, les moustiques sont partout mais c’est quand meme super sympa. J’apprends au passage que les ananas poussent sur des sortes d’arbustes, je me coucherais moins bete ce soir ! On circule au milieu des arbres fruitiers: pamplemousses, oranges, papayes, corossoles, goyaves et il y a egalement de nombreuses fleurs exotiques dont je ne connais pas le nom. Ensuite on monte au belvedere d’ou on est cense avoir une superbe vue mais avec le temps gris on ne voit meme pas l’ile de Tahiti (pourtant a seulement 20km), on distingue un petit peu les differents bleus du lagon mais pas autant qu’espere, il faudra revenir ;).

On a egalement fait les magasins de perles, ou on en a appris un peu plus sur la perle noire de Tahiti, je reviendrais dessus plus tard vu que l’on a visite une ferme perliere a Bora-Bora. Puis retour a l’hotel, pour ce dernier diner sur l’ile nous avons assite a un spectacle polynesien avec buffet de specialites locales: poissons crus au lait de coco, mahi-mahi a la vanille, thon en feuille de bananier… accompagnes de chants et danses, une belle soiree. Demain transfert a Bora-Bora en debut d’apres-midi.

072011
 

Jours 2 et 3 sur Moorea, le temps est un peu gris mais ca a l’air de se tenir. Chaque complexe hotelier a un bureau des activites avec lequel nous pouvons organiser nos journees. Donc en ce dimanche matin, on fait notre emploi du temps. Au programme des prochains jours, visite de l’ile en scooter, une partie de golf pour LeMouth, visite des plantations d’ananas et autres fruits de l’ile, plongee avec masque et tuba… beaucoup de choses !

Dimanche, on commence par le scooter pour se faire une idee de la vegetation et des coins sympas. Direction vers ce que les locaux appelent “la route des ananas”, c’est un chemin en terre qui traverse les plantations, tres sympa meme si un peu cahotique en 2 roues …on aurait bien visite les plantations du lycee agricole mais ferme car dimanche (on prend vite l’habitude que tout soit toujours ouvert aux US, ca nous fait bizarre de devoir prevoir en fonction des WE…). Echec egalement pour le point de vue du Belvedere dont la seule route d’acces est fermee pour cause de “course de cote”.

Du coup on part pour l’InterContinental Hotel et ses bassins de dauphins et tortues. C’etait un de mes reves de pouvoir nager avec des dauphins mais a $350 les 15min de nage j’ai renonce (faut pas pousser non plus). On s’est donc contente de les regarder du ponton, ils n’avaient pas l’air malheureux dans leurs bassins pourtant tres petits ! J’etais un peu surprise de voir qu’ils faisaient nager les gens dans les enclos alors qu’il y a des dauphins en liberte dans le lagon et qu’ils sont quand meme semi-apprivoises… Direction ensuite l’enclos les tortues, qui essayaient deseperement de monter sur la plage pour nous dire bonjour mais avec leurs nageoires minuscules c’etait pas tres faisable…

Arret dejeuner au restaurant/hotel “les Tipaniers”, tres bonne adresse, avec la terasse directement sur la plage et vue sur les deux seuls Motu (ilots) de Moorea puis on continue notre tour de l’ile. On s’est pris de bonnes averses 2 ou 3 fois, on faisait nos touristes a chercher un abris de fortune a chaque fois, alors que les locaux roulaient sous la pluie torse nu, no problem ! On termine notre boucle par la seule plage publique de l’ile et la plus belle, la plage de Temae.

Lundi, c’est golf pour LeMouth et moi j’accompagne en voiturette. J’aurais bien joue mais 18trous c’etait trop long et vu le tarif j’ai juge que je n’etais pas assez douee. Au passage mais j’y reviendrais plus tard, tout est excessivement cher de facon generale sur les iles, du coup tu selectionnes ce que tu veux vraiment faire pour eviter d’exploser ton budget et de manger des nouilles pendant 3 mois!

Le golf de Moorea est juste a cote de notre hotel et borde l’aeroport et la plage publique de Temae, il est superbe, avec plusieurs trous sur les pentes de la colline ce qui nous donne une tres belle vue et il a l’air difficile vu le nombre de balles que leMouth a perdu (j’ai bien fait de ne pas jouer). Perso, je me suis un peu fait bouffer par les moustiques mais sinon on a passe un bon moment, bon sauf quand leMouth a eu perdu sa n-ieme balle, la derniere et qu’il a fallu chercher dans les bas cotes pour trouver une balle de facon a ce qu’il finisse son parcours… :)! Retour ensuite a l’hotel, farniente au bord de la piscine et diner dans le restaurant local. Constat apres 3 jours: les poissons grilles, les carpaccios de Mahi-Mahi et les fruits sont vraiment delicieux.